Cobrand – Nouvelle – Regionale

Le corps d’une femme est retrouvé à Matane

Par le 2 mars, 2014

 Le corps dune femme est retrouvé à Matane

L’ex-députée libérale de Matane, Nancy Charest, a été retrouvée morte samedi matin sur un chemin privé de Matane dans des circonstances qui restent à éclaircir. Selon des sources bien informées, elle serait décédée de cause naturelle.

La Sûreté du Québec confirme qu’aucun élément criminel n’a été trouvé, mais l’enquête se poursuit. Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime au cours des prochains jours.

Âgée de 54 ans, Nancy Charest a été députée du Parti libéral du Québec (PLQ) dans Matane de 2003 à 2007. Elle a, tour à tour, occupé les fonctions d’adjointe parlementaire du ministre des Finances et du ministre de la Justice.

Défaite en 2007 par l’actuel député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, elle a vainement tenté de se faire élire à deux reprises pour le parti libéral du Canada dans Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia en 2008 et en 2011. Elle a, par la suite, occupé les fonctions de consultante pour l’entreprise Bois BSL de Mont-Joli.

Des élus surpris

Des élus se sont dits surpris et consternés d’apprendre la mort de l’ancienne députée libérale. L’organisateur libéral dans la région, Rodrigue Boulianne, qui a organisé les campagnes de Nancy Charest, s’est dit boulversé par cette nouvelle.

« Ça m’affecte beaucoup, beaucoup, beaucoup… Parce que c’était une femme formidable, bonne en politique et une bonne personne. Je l’aimais beaucoup », affirme M. Boulianne.

La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, affirme avoir toujours apprécié le travail de la députée libérale, au point de l’embaucher comme consultante à la Ville, après sa défaite électorale en 2007. La mairesse Pelletier se souvient d’une femme rigoureuse et intègre. 

« Quand on lui présentait un projet, c’est une femme qui y mordait avec tellement de force pour que ça arrive. Souvent, cette lutte qu’elle menait pour des projets qui ne trouvaient pas toujours preneur à Québec, cette femme-là, elle y mettait toute l’énergie qu’il fallait pour les faire avancer. Et ça, on doit lui reconnaître ça, elle l’a fait à moult reprises », affirme Micheline Pelletier. 

L’ancien député libéral dans la circonscription de Roberval, Karl Blackburn, a travaillé au sein du caucus du PLQ alors que Nancy Charest siégeait à l’Assemblée nationale. Karl Blackburn se souvient d’une collègue dévouée et d’une battante. Le politicien affirme avoir partagé et défendu des convictions avec Nancy Charest pour le bien des régions. 

« On avait des batailles communes. Et Nancy, elle les menait très bien et elle était complètement dévouée pour les citoyens de sa circonscription. C’était remarquable de la voir aller dans le traitement de ses dossiers », soutient M. Blackburn. 

Pour sa part, le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a tenu à offrir ses condoléances aux proches de Nancy Charest. Il avoue avoir été sous le choc après avoir apris la mort de son ancienne rivale à Matane. Pascal Bérubé affirme qu’il éprouve un grand respect pour l’implication politique de son adversaire, qu’il a battu à Matane lors des élections de 2007.

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>