Un hélicoptère s’écrase sur un pub bondé de Glasgow

Par le 30 novembre, 2013

 Un hélicoptère s’écrase sur un pub bondé de Glasgow

Huit personnes sont mortes et 14 autres ont été hospitalisées à Glasgow, en Écosse, après l’écrasement vendredi soir d’un hélicoptère de police sur un pub bondé du centre-ville, a annoncé samedi la police écossaise. 

« Nos trois collègues de l’équipage de l’hélicoptère sont morts. Les cinq autres personnes tuées étaient à l’intérieur du bâtiment », a précisé lors d’une point presse un porte-parole de la police, ajoutant que « 14 personnes sont grièvement blessées ».

Les secouristes ont travaillé toute la nuit et les opérations se poursuivent toujours pour sortir un nombre indéterminé de personnes des décombres.

La fragilité de l’édifice complique toutefois leur travail. « Nous nous efforçons de sécuriser le bâtiment », a expliqué plus tôt Lewis Ramsay, des services de pompier.

Une centaine de pompiers, aidés de chiens pisteurs, participent aux recherches. Les secouristes auraient établi le contact avec des survivants dans les décombres.

En pleine fête

Une centaine de personnes se trouvaient dans le pub pour écouter un concert au moment de l’accident.

Grace MacLean, une femme qui était à l’intérieur du pub, a affirmé avoir entendu un grand bruit avant de voir de la fumée.

« [Le groupe de musique] a continué à jouer, et le toit a commencé à tomber », a-t-elle raconté à la BBC. « Quelqu’un a commencé à crier, et tout le pub s’est rempli de poussière. On ne pouvait rien voir, on ne pouvait pas respirer. »

« C’est vraiment horrible, mais bravo aux gens qui étaient ici », a pour sa part affirmé Jim Murphy, un parlementaire travailliste sur les ondes de la BBC. « Tout le monde a formé une chaîne humaine pour sortir du pub, et les pompiers sont arrivés très rapidement. »

L’hélicoptère, un Eurocopter EC135 T2, s’est écrasé vendredi vers 22 h 25, heure locale (17 h 25, heure de Montréal) sur le pub Clutha, sur les rives de la rivière Clyde, à la veille de la fête de Saint-Andrew, le saint patron des Écossais.

Des témoins ont vu l’appareil tomber comme une pierre. Il n’a toutefois pas explosé, et ne semble pas non plus avoir pris feu.

« Une enquête complète est en cours, mais il est trop tôt, à ce stade, pour dire pourquoi cet hélicoptère s’est écrasé », a affirmé un responsable des autorités policières.

« Mes pensées vont à tous ceux qui sont affectés par l’écrasement d’hélicoptère à Glasgow », a écrit le premier ministre britannique, David Cameron, sur Twitter.

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>