Cobrand – Nouvelles – General

Pour ou contre les téléphones intelligents dans les écoles?

Par le 28 novembre, 2013

Depuis quelques années, ils sont de plus en plus populaires, on les voit partout, dans les maisons, les lieux publics et même les écoles primaires. Pour plusieurs de mes anciens élèves, c’était souvent leur cadeau pour un premier beau bulletin. Ils servent à tout: communiquer, gérer son horaire, faire des vidéos, écouter de la musique, gérer différents comptes, trouver des définitions, traduire des textes et ils sont pourvus de plusieurs gadgets des plus pratiques: lampe de poche, calculatrice, miroir, etc. Vous avez deviné, je parle des téléphones intelligents!

Règles claires

Lorsqu’ils sont utilisés avec respect et selon des consignes claires, ils sont très pratiques! Ainsi, une maman un parent coincé dans le trafic pourra, par texto, prévenir ses enfants de son retard, un enfant malade qui ne se sent pas bien à l’école peut appeler son parent sans avoir à passer par le système téléphonique des entreprises. Avec certaines applications, les parents peuvent toujours savoir où se trouve leur enfant et en cas d’urgence, ça reste souvent la meilleure façon d’établir un contact rapidement.

Objectifs pédagogiques

À travers le Québec, dans des écoles primaires et secondaires, les téléphones intelligents (ainsi que les iPod et iPad) sont de plus en plus présents, que ce soit comme support pédagogique pour l’orthographe, la conjugaison des mots, des recherches sur des sujets en particulier, des rallyes à l’aide de code « QR » et bien plus. De toute façon, les enseignants doivent (ou devraient) utilisent les nouvelles technologies en classe en support aux apprentissages, pour faire vivre des activités pédagogiques dynamiques et garder contact avec les parents par courriel, avec un blogue de classe ou encore le site de l’école.

Quand ça dérape

Malheureusement, parfois, comme dans tout, ça dérape! C’est ce qui est arrivé dans une école secondaire de l’Oregon. Plusieurs téléphones intelligents ont été saisis, une partie de leurs contenus supprimés et/ou vérifiés avant d’être remis à leurs jeunes propriétaires. Pourquoi? Parce que lors d’une intervention au gymnase opposant un élève (qui a été arrêté par la suite) et du personnel de l’école, les jeunes spectateurs ont sorti leurs téléphones intelligents pour filmer la scène.

Quand les parents s’en mêlent

Par la suite, tous les appareils ont été saisis par la direction de l’école ce qui a fait réagir les élèves et leurs parents. Particulièrement la mère de Khloey Summers qui a dénoncé cette intrusion dans la vie privée de son enfant affirmant que les droits de sa fille avaient été brimés, que l’école n’avait pas le droit de supprimer cette vidéo et encore moins explorer tout le contenu (messages, photos, vidéos) du téléphone intelligent de sa fille. Elle se questionnait aussi pourquoi de telles mesures ont été appliquées, trouvant ce genre de comportement suspect venant d’adulte, comme s’ils avaient quelque chose à cacher.

 

 Pour ou contre les téléphones intelligents dans les écoles?

Dans une école secondaire d’Oregon une vidéo d’étudiant a été détruite par l’administration scolaire Crédit photo: KATU-TV

Abus ou pas?

J’avoue que je ne serais pas très heureuse de voir une vidéo de moi devenir virale alors que je suis en train de faire une intervention spectaculaire (et justifiée), mais, lorsqu’il y a des abus de pouvoir, les photos et les vidéos restent des preuves puissantes pour les dénoncer.  Que ce soit sur le lieu d’un accident, d’une bataille ou lors d’une intervention musclée (peu importe le milieu), je pense à quelques cas, dont celui d’une policière  de Montréal. Et comme source de renseignements, combien de fois j’ai vu des médecins faire une rapide recherche sur un de ces appareils pour mieux orienter la consultation?

Alors, pourquoi pas en classe, de façon supervisée et encadrés par une   »netétiquette« ?  En lien avec un code de vie bien clair de l’école, précisant quand, et comment ils peuvent être utilisés.  Ensuite, ça reste une question d’interprétation, alors que les libertés des uns s’arrêtent quand celles des autres  commencent…

Et vous, êtes-vous pour ou contre l’utilisation des téléphones intelligents dans les écoles?

Connaissez-vous des projets innovateurs les utilisant?

Avez-vous des exemples d’abus?

 

:: Pour découvrir des projets stimulants sur Twitter, utilisez le mot-clé #claved  et #uspppMtl

:: Pour suivre le blogue de deux profs qui utilisent les nouvelles technologies en classe, cliquez ici

:: Pour me suivre sur Twitter, cliquez ici et sur ma page Faceboook, cliquez là!

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

13 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>