Cobrand – Nouvelles – General

Poignardé par un acheteur Kijiji

Par le 2 mai, 2014

 Poignardé par un acheteur Kijiji

Il y a quelque temps, un homme a été poignardé alors qu’il vendait un téléphone cellulaire à un acheteur contacté via Kijiji.

Ça se passait dans une banlieue Calgary, dans un terrain de stationnement de la banque RBC.

Selon le rapport de police, l’homme de 21 ans a été poignardé plusieurs fois à la poitrine alors qu’il entrait dans un VUS pour y vendre un téléphone qu’il avait mis en vente sur le fameux site de petites annonces.

On n’en sait pas plus. Le jeune homme a été amené à l’hôpital par sa petite amie et il n’a pas pu répondre aux questions des policiers, tant sa vie était en danger.

C’est cher payé pour un simple téléphone…

Le commerce C2C, fiable?

Ce n’est pas la première histoire de ce genre à survenir depuis l’émergence du commerce C2C (consumer to consumer — consommateur à consommateur).

C’est comme pour les sites de rencontres: on ne sait jamais sur qui on va tomber et on n’a aucune garantie que la personne avec qui on va faire affaire est fiable.

Suite à l’attaque subie par le jeune homme, la police de Calgary a rappelé aux citoyens quelques règles de base à suivre si on ne veut pas qu’une simple transaction se transforme en cauchemar. Je les partage avec vous ici, parce qu’on ne sait jamais…

Quelques règles de base

* Lorsqu’on achète ou vend quelque chose, on rencontre toujours l’autre personne pour inspecter le produit et faire l’échange d’argent.  La rencontre doit se faire dans un lieu public où il y a du monde (un terrain de stationnement ne correspond pas du tout à cette description). Il faut rester visibles, dans un endroit éclairé.

* On amène au moins une personne avec soi.

* Avant de rencontrer qui que ce soit, on s’assure d’avoir son nom et ses coordonnées, pas seulement une adresse courriel.

* On n’apporte pas de trop grosses sommes d’argent sur soi lors d’une première rencontre.

* On fait confiance en notre instinct. Si une affaire semble trop belle pour être vraie, c’est que c’est probablement une arnaque.

* On ne donne jamais nos informations bancaires ou personnelles (comme notre numéro d’assurance sociale ou numéro de compte de banque) par Internet.

 Conseils, témoignages ou commentaires ?

N’étant pas moi-même une grande utilisatrice de petites annonces comme Kijiji, j’aimerais bien savoir: avez-vous déjà été victime d’arnaques ou d’attaques lors de transactions faites via ce genre de sites?

Si oui, dans quelles circonstances? Et quels seraient VOS conseils pour empêcher qu’un acheteur ou vendeur soit victime d’une arnaque, ou pire, d’une attaque, comme ce jeune homme qui ne voulait que vendre son téléphone?

Mise à jour (6 mai 2014)

La progression de l’enquête, faite en coopération avec Kijiji, incite maintenant les policiers à croire que l’incident n’est pas survenu suite à une tentative de vente de téléphone.

Il semblerait que l’attaque ait été délibérée, que la victime connaissait les suspects et que le tout serait plutôt lié à une affaire de drogue… Bref, à suivre.

_______________________________________

Suivez-moi et commentez sur FACEBOOK ou TWITTER.

(Photo: iStock)

 

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>