Beaujolais nouveau – On s’y baigne au Japon, on l’urine en Belgique

Par le 21 novembre, 2013

Événement viticole attendu et couru partout sur la planète, l’arrivée aujourd’hui du Beaujolais nouveau a donné lieu à une foule de manifestations planétaires, certaines originales et d’autres plus douteuses…

La description qu’on fait de ce millésime 2013 invite certes à la découverte : « Beaucoup de fruit, du croquant, du gouleyant et de la fraicheur ». Reste que le Beaujolais nouveau, dont l’arrivée est chaque année programmée le troisième jeudi de novembre, est davantage un événement qu’une boisson. Mais, tradition oblige, le liquide rouge rubis a néanmoins coulé à flots même si l’engouement de certains pays à grandement diminué.

À Bruxelles en Belgique, la célèbre statuette du Manneken Pis, une fontaine où un petit garçon urine, répandait aujourd’hui le liquide couleur sang en lieu et place de son eau cristalline.

 Beaujolais nouveau – On s’y baigne au Japon, on l’urine en Belgique

Même le Manneken Pis de Bruxelles a tenu à souligner l’arrivée du Beaujolais nouveau. (Source : pinterest.com)

Au Japon, le rituel est tout autre. Dans une station thermale du mont Fuji, les amateurs ont accouru pour le traditionnel bain de Beaujolais nouveau, le tout bien sûr accompagné d’une dégustation. La pratique est réputée bonne pour la peau…Mythe ou réalité ? Je pense qu’après avoir absorbé assez de ce liquide alcoolisé, on peut certes lui trouver toutes les vertus ! Le Japon est d’ailleurs le premier marché d’exportation du produit avec 8,8 millions de bouteilles, trois fois plus qu’aux États-Unis. C’est aussi les Japonais qui inaugurent la fête, huit heures avant tout le monde.

 Beaujolais nouveau – On s’y baigne au Japon, on l’urine en Belgique

Au Japon, on prête au Beaujolais nouveau de positives vertus pour la peau. (Source : webcaviste.com)

En Chine, où le produit gagne des adeptes à un rythme fulgurant, les dégustations se sont faites dans certains bars avec comme trame sonore des chants révolutionnaires. À savoir si Mao Zedong aurait approuvé… disons qu’il est permis d’en douter.

On s’en doute bien, c’est en Europe que l’effet de mode a perdu la plus grande partie de son lustre. Si la Russie maintient son engouement, le phénomène est complètement disparu d’Allemagne ou de Pologne. À Londres, le Beaujolais nouveau s’est refait une jeunesse à l’occasion de « Beaujolais Breakfasts » offerts par certains bars à vins.

En France, environ 10 000 touristes sont attendus dans le petit village de Beaujeu, capitale historique du Beaujolais, où une centaine de manifestations festives sont prévues. Les amateurs pourront notamment participer à un marathon en plein cœur du vignoble de 18 000 hectares, entre Lyon et Mâcon, avant d’assister à une première, la présentation de « Mademoiselle Beaujolais Nouveau 2013 ».

 Beaujolais nouveau – On s’y baigne au Japon, on l’urine en Belgique

Irène Cottinet, Miss Beaujolais 2013. (Source : loisirs-beaujolais.fr)

Dans les milieux avertis, le Beaujolais nouveau est considéré comme un « vin industriel de qualité médiocre » qui n’a rien à voir avec les grands crus produits dans la région. Écorchés par cette réputation peu envieuse, les vignerons souhaitaient cette année retrouvé leurs lettres de noblesse.

Aux dires des producteurs, ce n’est pas un vin facile à produire. Sa réalisation doit se faire rapidement et dans de très courts délais. Ces derniers n’hésitent d’ailleurs pas à parler de « savoir-faire » quand il est question de Beaujolais nouveau, une technique que tous ne maîtrisent pas.

 Beaujolais nouveau – On s’y baigne au Japon, on l’urine en Belgique

Le Beaujolais nouveau 2013 est arrivé en tablettes le 21 novembre. (Source : o.canada.com)

Toutefois, s’il faut se fier aux résultats de 2012, la mort du Beaujolais nouveau n’est pas pour demain. L’an dernier, 100 millions de bouteilles de Beaujolais ont été écoulées sur la planète, dont 32 millions de ce produit de primeur, le tout exporté dans 110 pays.

Alors chers lecteurs, vous laisserez-vous tenter par la folie automnale du Beaujolais nouveau ? Et si oui, que trouvez-vous de particulier à ce vin qui séduit tant ? Est-ce davantage pour l’événement ou pour la boisson rouge ?

Suivez-moi et commentez sur Facebook ou Twitter

Partagez cet article

Réagissez à cet article

14 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>