Cobrand – Finances – Nouvelles

Loterie et jeux de hasard: les 10 pays les plus « gambleurs »

Par le 15 mai, 2013

Malgré le lien direct entre l’industrie du jeu et Las Vegas qui se tisse dans l’imaginaire collectif, pouvons-nous réellement assumer que les américains s’avèrent les plus gros joueurs de la planète? Afin de classer les nations entrant dans cette catégorie, l’agence conseillère H2 Gambling Capital s’est basée sur les pertes moyennes individuelles liées à l’ensemble des jeux dans la dernière année. Ainsi, découvrez les pays dans lesquels la mise est lourde de conséquences et où rien ne va plus!

 Loterie et jeux de hasard: les 10 pays les plus gambleurs

10. Espagne

Pays européen dont l’origine du contrôle étatique de la loterie remonte à près de 250 ans, l’Espagne se classe parmi les nations les plus parieuses au monde, avec des pertes annuelles de l’ordre de 418 dollars par individu.

Outre les jeux de hasard et paris sportifs, légalisés depuis seulement 1981, le pays compte plus de 40 casinos et renferme divers jeux de loterie organisés à travers l’institution nationale, Loterías y Apuestas del Estado, incluant le célèbre tirage annuel El Gordo, « Le Gros » (sur la photo).

En fait, ce dernier peut non seulement se vanter de proposer le lot le plus alléchant au monde, soit des prix exempts d’impôt dépassant 1,3 milliards de dollars, mais il a permis à son organisateur d’encaisser un revenu de 14,4 milliards de dollars l’an dernier.

D’ailleurs, aux prises avec un déficit fiscal important, le gouvernement espagnol procédera en octobre prochain à la privatisation de 30 pourcent de Loterias y Apuestas del Estado, ce qui devrait lui rapporter près de 11 milliards de dollars.

Crédits: David Ramos/Getty Images

 1 2 3 4 ... 10 >

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>