Cobrand – Finances – Nouvelles

Les désastres naturels les plus coûteux de l’histoire

Par le 11 juillet, 2013

En plein cœur de la saison des tempêtes tropicales, il y a de bonnes raisons d’appréhender les conséquences néfastes que peuvent entraîner la nature déchaînée. Nous avons répertorié les pires réalisations de Mère Nature.

Ainsi, jetez un œil sur les désastres naturels les plus coûteux de l’histoire.

 Les désastres naturels les plus coûteux de l’histoire

12. Ouragan Ike, É-U, 2008

Issu d’une onde tropicale formée au large des Îles du Cap-Vert dans l’océan Atlantique vers la fin du mois d’août 2008, Ike est le troisième ouragan le plus coûteux à passer sur les É-U.

Ayant d’abord touché Haïti puis dévasté Cuba, cet ouragan de catégorie 4 a frappé de plein fouet Galveston, au Texas, le 13 septembre.

D’une intensité surnaturelle, Ike, transformé graduellement en tempête puis en dépression tropicale, a poursuivi sa trajectoire vers le nord-est en provoquant des dégâts importants à travers plus de neuf États américains.

Le 14 septembre, ses vents destructeurs ont même atteint le sud de l’Ontario, causant ainsi de multiples inondations, déracinements et bris de lignes électriques.

Responsable du décès de près de 200 personnes, Ike a totalisé des pertes évaluées à 37,6 milliards de dollars, dont 29,5 milliards aux É-U et 7,5 milliards à Cuba.

Crédit : AP/Pablo Martinez Monsivais

 1 2 3 4 ... 13 >

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>