Cobrand – Decouverte – General

Médecine – Cancer : un test de dépistage d’ici 5 ans envisagé

Par le 19 août, 2014

 Médecine   Cancer : un test de dépistage dici 5 ans envisagé

Une nouvelle technique qui permet de diagnostiquer 13 types de cancer à un stade précoce au moyen d’un test sanguin a été mise au point par des chercheurs japonais, qui espèrent la commercialiser d’ici 5 ans.

La méthode, mise au point au Centre national du cancer au Japon, devrait notamment contribuer au dépistage des cancers :

du sein
de l’estomac
de l’œsophage
du poumon
du foie
de la vésicule biliaire
du pancréas
du côlon
de l’ovaire
de la prostate
de la vessie

De plus, il aiderait également à détecter précocement des maladies dégénératives comme l’alzheimer.

Cette méthode évalue la présence dans le sang de microacides ribonucléiques (microARN), dont l’augmentation signalerait le développement d’un cancer.

Ces travaux ont permis d’identifier plus de 2500 variétés de ces molécules dans le corps humain, qui serviraient de « marqueurs » pour détecter différents types de cancers.

Cette percée est beaucoup plus rapide que la batterie d’examens parfois lourds qui existent actuellement.

De nombreux chercheurs dans le monde s’intéressent aussi au rôle des microARN dans divers cas de cancers. L’équipe nippone espère pouvoir faire débloquer les recherches qui n’ont pas encore abouti à la réalisation d’un test commercial à ce jour.

Le programme mené par l’Organisation japonaise des nouvelles énergies et technologies industrielles (NEDO) s’appuie sur les données de 65 000 patients fournies par le Centre national du cancer.

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>