Cobrand – Nouvelles – General

Elle joue une cougar dans un clip et perd son emploi

Par le 1 novembre, 2013

 Elle joue une cougar dans un clip et perd son emploi

Véronique Bonazzola, 52 ans, était éducatrice dans un collège catholique français depuis plus de 20 ans. Elle s’est fait mettre à la porte dès qu’a paru un clip de rap dans lequel elle joue le rôle d’une cougar.

Elle a contesté son congédiement et vient de gagner son procès.

« Quand l’affaire a éclaté, raconte-t-elle, j’ai eu l’impression qu’ils (la direction) allaient me brûler sur un bûcher dans la cour. Ils trouvaient ça scandaleux. »

Scandaleux, parce que le clip en question, signé par le rappeur niçois Novia et intitulé « Fontaine de jouvence » (voir à la fin de ce texte), la montre en femme cougar, belle et séduisante, aux côtés d’autres femmes d’âge mûr, toutes en transe devant le jeune chanteur.

On peut critiquer le clip lui-même, ou plutôt ce qu’il représente: un homme entouré de femmes en pâmoison devant lui. Rien là de bien nouveau pour un clip de rap, malheureusement.

Mais est-ce une raison pour congédier celle qui estime avoir « toujours fait la différence entre (ses) activités artistiques et l’école » ?

« Depuis toute petite, je me déguise, a-t-elle expliqué au quotidien français en ligne Varmatin.com, j’imite France Gall, Sheila, je chante Piaf, je danse. J’étais en train d’imiter Mado la niçoise (NDLR: de son vrai nom, Noëlle Perna, une humoriste et comédienne française) devant des proches. Le rappeur Novia était là avec des amis, il m’a félicitée et m’a proposé de participer à un casting. J’en ai parlé à mon mari, qui a accepté ».

 Elle joue une cougar dans un clip et perd son emploi

La scène la plus « osée » du clip: Véronique en bikini. (Photo: YouTube)

Une résurrection, après un combat de 8 ans contre le cancer du sein

Pour cette mère de trois enfants et deux fois grand-mère, jouer dans ce clip fut comme résurrection. Faut dire que Véronique sortait de 8 ans de bataille contre le cancer du sein.

« Quand on perd tous ses cheveux, ses sourcils, qu’on a été mutilée lors d’une opération et qu’on vous dit “Madame, il vous reste cinq ans à vivre”, c’est un choc. Ça a été huit années de combat. Je l’ai gagné. Grâce à ma joie de vivre ».

On peut discuter longtemps sur les talents d’actrice de l’ancienne éducatrice (qui n’a pas retrouvé d’emploi depuis), mais était-ce une raison pour la mettre au pilori ? Elle est belle, séduisante, elle est bien dans son corps, semble s’amuser et ne se dénude pas. Alors, quel est le problème ?

Le droit de faire ce que l’on veut de sa vie privée

Selon Véronique, la cour « a reconnu le droit de tout le monde de faire ce qu’ils veulent de leur temps libre et a condamné les licenciements abusifs ».

 Elle joue une cougar dans un clip et perd son emploi

Véronique, avec son mari et son avocat. (Photo: Franck Fernandes)

Je peux facilement comprendre qu’une femme à qui l’on a donné une espérance de vie de cinq ans puisse avoir plaisir par la suite à jouer le rôle d’une femme tout ce qu’il y a de vivante, avec ses désirs, ses plaisirs, sa sexualité, sa beauté et sa joie de vivre.

Je peux aussi imaginer le tollé si un prêtre jouait le rôle d’un pédophile dans un clip, ou un politicien, une crapule (exemples très improbables, bien sûr). Disons que la représentation de leurs fonctions respectives en prendrait un coup.

Mais une femme de 52 ans qui joue une cougar ?

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous d’accord avec le tribunal français qui a donné raison à Véronique ou trouvez-vous que le fait de jouer une cougar dans un clip était incompatible avec sa fonction d’éducatrice ?

Mais surtout, croyez-vous que notre vie privée, ce que l’on fait en dehors de notre travail, regarde les autres et surtout, notre patron?

 

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

8 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>